Actualisé 01.10.2012 à 16:52

Neuchâtel La ligne Haut-Bas renovée, mais pas tout de suite

Après l'échec en votation du projet de nouvelle ligne ferroviaire entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, le canton va demander à la Confédération d'ajourner la rénovation de la ligne actuelle.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois veut réfléchir à d'autres projets avant que les CFF ne rénovent la ligne actuelle.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois veut réfléchir à d'autres projets avant que les CFF ne rénovent la ligne actuelle.

«Un courrier sera adressé ces prochains jours par le canton à la conseillère fédérale en charge des transports Doris Leuthard en sollicitant une rencontre dans les meilleurs délais avec une délégation neuchâteloise», a indiqué la Chancellerie d'Etat dans un communiqué de presse.

Au lendemain du refus du projet TransRun, le Conseil d'Etat a décidé de lancer une consultation pour réfléchir à des solutions pour l'avenir du canton de Neuchâtel et sa mobilité. Au cours de la première séance, il a rencontré les parlementaires fédéraux neuchâtelois ainsi que des représentants des villes et des communes.

Autres objectifs fixés à l'issue de cette rencontre: confirmer à la Confédération toutes les options du projet agglomération et évaluer la question du financement concernant le fonds d'agglomération.

Pas de nouvelle variante avant avril

Il a en outre été convenu «qu'il n'y aura pas de nouvelle(s) variante(s) présentée(s) avant la fin de la législature». Pour mémoire, les élections cantonales ont lieu en avril prochain. «Dans ce délai, un travail d'analyse et de fond sera mené», précise la Chancellerie d'Etat.

Selon le canton, il s'agira d'appréhender une nouvelle ou des nouvelles variantes sous un angle technique, mais également politique. Une attention particulière devra aussi être apportée au modèle de financement de ce nouveau projet.

Une prochaine rencontre du groupe de travail est prévue courant novembre, à laquelle sera associé le président du comité TransRUN NON. Cette séance permettra notamment de valider la structure du groupe de travail et de faire un point de situation suite à la rencontre que tiendra la délégation neuchâteloise avec Mme Leuthard. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!