La Ligue des droits de l'homme porte plainte contre l'UDC

Actualisé

La Ligue des droits de l'homme porte plainte contre l'UDC

La section genevoise de la Ligue suisse des droits de l'Homme a porté plainte contre l'UDC.

L'organisation estime que les jeux électroniques accessibles depuis le site Internet du parti de Christoph Blocher constituent une infraction à la norme pénale contre le racisme et une incitation à la violence. Elle invite les partis et la population à lui emboîter le pas.

La Ligue estime que, par ces jeux, l'UDC abaisse et discrimine publiquement et par l'image un groupe de personnes en raison de leur origine étrangère. L'un des jeux incite en outre clairement à la violence, relève l'organisation dans un communiqué publié mercredi.

Intitulé «Halte aux étrangers criminels», l'un des jeux met en scène la mascotte du parti, le bouc «Zottel», chargé de repousser d'un coup de tête les moutons noirs qui cherchent à entrer sur le territoire helvétique. L'internaute perd des points en repoussant des moutons blancs.

L'organisation appelle les partis et responsables politiques, les associations et organisations ainsi que la population à porter plainte contre l'UDC. (ap)

Ton opinion