Voyage: «Chernobyl» et d’autres séries phares ont été tournées en Lituanie
HBO, Sister Pictures, Sky Television
Publié

Voyage«Chernobyl» et d’autres séries phares ont été tournées en Lituanie

Le pays charme les producteurs de fictions qui tournent à Vilnius. Les voyageurs amateurs d’architecture sont aussi séduits.

par
Margaux Habert

Entouré par la Lettonie, la Biélorussie, la Pologne, la Russie et la mer Baltique, le pays a su séduire Netflix, HBO et consorts. Son architecture et sa nature sauvage ont convaincu les producteurs, qui ont tourné plusieurs scènes de séries comme «Stranger Things» ou «Chernobyl» dans le petit pays balte.

Laimonas Ciūnys_Aušros Vartai_Some Agency_Autorinės teisės

«Chernobyl»

La mini-série, immense succès en 2019 pour la plateforme HBO, s’est installée dans certains quartiers de Vilnius, la capitale lituanienne. En quatre épisodes, «Chernobyl» nous emmène dans les heures qui précèdent la catastrophe nucléaire et les jours qui suivent dans l’Ukraine soviétique de l’URSS le 26 avril 1986.

En raison de la zone d’exclusion de 30 kilomètres autour du site, impossible de tourner la série sur place. C’est donc le quartier de Fabijoniškės, à Vilnius, qui a été choisi.

Plusieurs scènes y ont été tournées, notamment lorsque les voisins se réunissent pour regarder l’incendie au loin, au pied de leurs immeubles, et lorsqu’ils sont forcés d’évacuer dans l’urgence dans des bus de l’État. Ces blocs d’immeubles rappelaient parfaitement la politique architecturale de l’URSS.

Depuis le tournage de la série, le tourisme a été stimulé en Lituanie. Même si le quartier concerné ne présente pas la plus belle facette de la région de Vilnius, l’Office du tourisme souligne que d’autres lieux méritent d’être visités aussi, et que cette diversité est à l’image du pays.

«Stranger Things»

Le show, signé Netflix et diffusé depuis 2016, raconte l’histoire d’une bande d’ados dans une petite ville américaine du Midwest des années 1980. La saison 4, très attendue, a connu un retard dans son tournage en raison de la pandémie.

Si beaucoup de mystère entoure son scénario, on sait tout de même que des scènes ont été filmées dans une prison de Vilnius.

C’est sa ressemblance avec des édifices russes qui aurait poussé la production à choisir la prison de Lukiškės. Selon plusieurs théories circulant sur les forums, un événement datant des années 1980 pourrait avoir lieu dans la saison 4… Tchernobyl.

«Les Derniers Tsars»

Netflix toujours, avec une série de style docufiction en 6 épisodes diffusée depuis 2019 sur la plateforme de streaming. La série suit le règne de Nicolas II, le dernier empereur de la dynastie des Romanov de Russie, de son accession au trône, en 1894, jusqu’à son exécution, en 1918.

Ce sont plusieurs quartiers de la capitale lituanienne qui ont été choisis pour le tournage, car l’architecture lituanienne, avec ses grands édifices, évoque bien les églises orthodoxes russes et les environs de Moscou.

Andrius Aleksandravičius _Gedimino pilies kalnas_Daugkartiniam naudojimui
Vilnius Film Office
Laimonas Ciūnys_Pažaislio vienuolynas_Some Agency_Autorinės teisės

«Le procès de Tokyo» («Tokyo Trial»)

Encore chez Netflix, en 2016. La série met en scène, durant quatre épisodes, onze juges qui décident du sort de criminels japonais au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Cette fois, c’est le Musée national d’art M.K. Čiurlionis, à Kaunas, à une centaine de kilomètres de Vilnius, qui a été choisi pour le tournage. Le musée a été transformé en Palais de justice.

Ton opinion

0 commentaires