Actualisé 17.01.2013 à 10:57

Référendum

La loi sur les épidémies entre les mains du peuple

Un comité référendaire emmené par le naturopathe alémanique Daniel Trappitsch dépose jeudi ses signatures à la Chancellerie fédérale.

Le nombre total de paraphes recueillis n'a pas encore été dévoilé. La remise des boîtes a commencé à 11h00 et devrait se poursuivre tout l'après-midi. Selon M.Trappitsch, la barre des 50'000 signatures nécessaires sera bien atteinte.

Issus surtout de milieux de la droite conservatrice, les référendaires accusent la loi sur épidémies de mettre les Suisses sous tutelle. Elle introduit une obligation de vaccination alors que les vaccins sont dangereux, selon eux. Elle induira une sexualisation précoce des enfants, représente un chèque en blanc à l'industrie pharmaceutique et aboutira à un fichage jamais vu de la population, ajoutent-ils.

M.Trappitsch avait déjà lancé le référendum contre la loi sur les épizooties, repoussé en novembre dernier par 68,3% des voix mais avec une participation très faible de 27%. Le comité référendaire contre la loi sur les épidémies comprend aussi les jeunes UDC et l'UDF ainsi que les associations Bürger für Bürger, Human Life, Jugend & Familie, Netzwerk Impfentscheid et Projet «Wahl-Demokratie». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!