Actualisé 14.08.2017 à 18:29

Jeux vidéoLa machine s'impose face à des pros de «Dota 2»

L'un des meilleurs joueurs du jeu vidéo a perdu face à un programme conçu grâce à l'intelligence artificielle.

de
man

La machine a infligé une nouvelle défaite à l'être humain. En marge du tournoi The International du jeu vidéo «Dota 2», la semaine dernière à Seattle, un programme automatisé de l'organisation de recherche en intelligence artificielle OpenAI a battu le joueur pro Danylo «Dendi» Ishutin. Auparavant, le bot, qui n'a eu besoin que de deux semaines d'entraînement contre une copie de lui-même, avait réussi à vaincre d'autres champions, dont ­SumaiL et Arteezy.

Elon Musk, patron de Tesla, s'est félicité sur Twitter de l'exploit d'OpenAI, organisation qu'il a cofondée et qu'il préside. «C'est le premier programme à battre les meilleurs joueurs du monde d'e-sport en compétition. C'est clairement plus complexe qu'un jeu de plateau traditionnel comme les échecs ou le go.» Le milliardaire en a aussi profité pour appeler encore à la régulation de l'intelligence artificielle avant que celle-ci ne devienne un danger pour l'humanité.

L'exploit est néanmoins à relativiser. L'affrontement a eu lieu en un contre un, alors que ce jeu de type arène de bataille se joue normalement en équipe, à cinq contre cinq, avec moins de restrictions et des paramètres plus complexes à gérer, précise «Le Monde». De plus, après avoir analysé la technique de jeu de l'IA avant de l'affronter (ce que les pros n'ont pas pu faire), de nombreux autres joueurs ont finalement réussi à la battre. OpenIA prévoit de s'attaquer l'année prochaine aux matches à cinq contre cinq.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!