«Fair Game»: La Maison-Blanche a menti, pas Valerie
Actualisé

«Fair Game»La Maison-Blanche a menti, pas Valerie

Doug Liman s'est inspiré d'une histoire vraie pour trousser un drame entre drame familial et charge politique.

par
ffe

Agente de la CIA chargée d'enquêter sur l'existence d'éventuelles armes de destruction massive en Irak, Valerie Plame ne pensait pas devenir une figure publique de l'histoire américaine. Elle ­reste bouche bée quand Bush ­affirme, sans preuve, l'exis­tence desdites armes. Lâchée par ses supérieurs, soupçonnée de trahison, menacée de mort, Valerie voit son couple partir à vau-l'eau. Doug Liman («La mémoire dans la peau») revient sur cette affaire mais hésite entre chronique historique, charge politique et drame familial. Une hésitation que sa caméra nerveuse ne parvient pas à faire oublier.

«Fair Game»

De Doug Liman. Avec Naomi Watts, Sean Penn.

Sortie le 1er décembre 2010.

**

Ton opinion