La maison d'Eveline Widmer-Schlumpf sprayée
Actualisé

La maison d'Eveline Widmer-Schlumpf sprayée

La maison de la nouvelle conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, à Felsberg (GR), a été l'objet d'un acte de vandalisme: des inconnus ont sprayé le nombre 187 sur la façade de la maison et sur la porte du jardin.

La police cantonale grisonne a confirmé mardi cette information du journal «Südostschweiz».

L'acte a été commis dans la nuit de vendredi à samedi dernier et l'inscription a déjà été effacée, a précisé la porte-parole de la police Anna Maria Elmer-Cantieni. Pour l'instant, la police n'a pas d'indice sur les auteurs. L'enquête se poursuit.

«187 code meurtre»

Quant à la signifiation du nombre 187, on en est réduit aux spéculations. La porte-parole de la police a observé que les moteurs de recherche sur Internet, consultés à propos du nombre 187, renvoyaient à un film américain intitulé «187 code meurtre». Ce titre fait référence à l'article 187 du Code pénal californien qui traite du meurtre.

La bande annonce de «187 code meurtre» en anglais

(ap)

Ton opinion