Etats-Unis: La maison de vacances du chasseur de Cecil taguée
Actualisé

Etats-UnisLa maison de vacances du chasseur de Cecil taguée

Une demeure située en Floride, appartenant au dentiste américain qui a tué le célèbre félin du Zimbabwe, a été vandalisée et l'inscription «Tueur de lion» a été peinte.

La mort du lion dans le parc national de Hwange par le dentiste et chasseur de trophées Walter Palmer avait suscité une vague d'émotion internationale et une série de mesures, allant de la restriction de la grande chasse au Zimbabwe jusqu'à l'interdiction par des compagnies aériennes américaines du transport à leur bord de trophées animaliers.

Une enquête est en cours pour tenter d'identifier les personnes qui ont peint l'inscription «Lion killer» («Tueur de lion»), découverte mardi sur la porte du garage d'une résidence secondaire de Walter Palmer à Marco Island, une île cossue de la côte ouest de la Floride (sud-est) ouvrant sur le golfe du Mexique.

Pieds de porc éparpillés

Les vandales ont également éparpillé des pieds de porc marinés devant la demeure, a précisé le porte-parole du shérif du comté de Collier.

Walter Palmer n'est pas apparu en public depuis l'annonce de la mort du lion mâle de 13 ans qui portait un collier dans le cadre d'une étude de l'université d'Oxford.

Le procès de l'organisateur du safari au cours duquel Cecil a été abattu le 1er juillet a été reporté à septembre, a par ailleurs indiqué mercredi le juge en charge du dossier lors de l'audience au Zimbabwe.

(afp)

Ton opinion