Genève – La maison d’édition de Joël Dicker s’appellera Rosie & Wolfe
Publié

GenèveLa maison d’édition de Joël Dicker s’appellera Rosie & Wolfe

La société éditrice du Genevois sera sur pied au 1er janvier. Son nom est inspiré de Rosina, qui a compté pour lui, et Wolfe, son grand-père. En filigrane, Read & Write.

Joël Dicker ici en 2018.

Joël Dicker ici en 2018.

AFP

Le romancier genevois à succès Joël Dicker a annoncé ce jeudi que la maison d’édition qu’il est en train de créer, baptisée Rosie & Wolfe, publierait aussi bien des essais que des romans.

«Je me réjouis beaucoup de ce projet, je suis très excité: une maison d’édition qui est une vraie maison d’édition, ce n’est pas de l’auto-édition», a affirmé l’écrivain dans une vidéo de ce nouvel éditeur, sur Instagram (visible ci-dessous).

«C’est une véritable maison d’édition avec une équipe dédiée, et qui n’a pas vocation à faire paraître uniquement mes livres, mais d’autres ouvrages, d’autres titres: des romans, des essais, dont je vous parlerai bientôt», a-t-il ajouté.

L’auteur de «La Vérité sur l’affaire Harry Quebert» avait annoncé en mars qu’il quittait l’éditeur français qui avait fait son succès, De Fallois, pour monter sa propre structure.

Peu de détails ont filtré. Joël Dicker explique que Rosie fait référence à «Rosina, une dame qui a beaucoup compté sur [lui], et qui est celle qui [l’]a mis sur le chemin de la lecture», tandis que Wolfe est le nom de son grand-père, «celui qui [lui] a donné envie d’écrire».

Au 1er janvier

Pour le reste, on sait que son réseau de distribution sera celui du groupe Editis, Interforum, et que l’entreprise verra le jour le 1er janvier.

Le romancier de 36 ans précise travailler à son prochain livre en parallèle: «Je continue à écrire, je suis d’ailleurs en plein roman. J’y retourne tout de suite».

D’après l’institut GfK, il a été en 2020 le cinquième auteur le plus lu en France, avec 735’000 exemplaires vendus, dont plus de 550’000 de «L’Énigme de la chambre 622», meilleure vente de l’année.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires