Internet: La majorité des retraités n'utilisent pas le web
Actualisé

InternetLa majorité des retraités n'utilisent pas le web

Outil quotidien pour de nombreux travailleurs et adolescents, internet n'est utilisé que par 40% des retraités suisses.

Pro Senectute demande donc de faciliter l'accès des plus de 65 ans à la toile. Nombre d'entre eux trouvent en effet le web trop compliqué et peu sûr, selon une étude.

S'ils sont encore 58% à surfer sur internet entre 65 et 69 ans, ce taux descend à 50% pour les personnes âgées de 70 à 74 ans, ont constaté les chercheurs en gérontologie de l'Université de Zurich. Et au delà de 85 ans, seuls 8% des personnes interrogées «se sont risquées» à aller une fois sur internet.

La grande majorité (88%) des surfeurs âgés utilisent internet essentiellement pour écrire des e-mails. Beaucoup d'entre eux y consultent en outre les horaires des transports publics ou y réservent leurs vacances.

Selon l'étude présentée mardi à Zurich, les aînés utiliseraient davantage internet si son accessibilité était davantage adaptée à leur âge. La plupart des retraités qui ne vont jamais sur la toile trouvent le web trop compliqué (70%). Quelque 60% des boudeurs de la toile jugent en outre l'apprentissage de cet outil trop fastidieux. D'autres ont des doutes sur la protection des données.

Cours d'initiation

Pour faciliter l'accès des personnes âgées à internet, la fondation Pro Senectute, mandataire de l'étude, suggère donc aux associations de retraités et de quartiers ainsi qu'aux EMS de proposer des cours d'initiation. Elle demande aussi aux fabricants d'ordinateurs et de logiciels informatiques d'adapter leur stratégie aux clients potentiels de plus de 65 ans.

L'étude du centre de gérontologie de l'Université de Zurich a été menée auprès de 1105 personnes de plus de 65 ans dans toutes les régions linguistiques du pays. Elle a été dirigée par Hans Rudolf Schelling et Alexander Seifert. (ats)

Ton opinion