Actualisé 19.01.2012 à 06:13

IranLa marine américaine sauve des pêcheurs

La marine américaine a annoncé avoir conduit mercredi une opération de sauvetage pour venir en aide à l'équipage d'un navire de pêche iranien en perdition dans le golfe d'Oman.

C'est le troisième navire iranien secouru en dix jours par l'armée américaine.

C'est le troisième navire iranien secouru en dix jours par l'armée américaine.

Après la libération de 13 marins iraniens retenus en otage par des pirates somaliens, puis le sauvetage de six autres marins iraniens dont le navire Al Mansour était en perdition dans le Golfe, la Ve flotte américaine n'a pas manqué de se féliciter de cette nouvelle opération de sauvetage.

A 07H53 heure locale, l'hélicoptère du destroyer américain USS Dewey a repéré un navire de pêche iranien en train de sombrer alors que deux autres boutres tentaient de le remorquer, détaille le communiqué.

Un marin était toujours à bord, tandis que les autres membres d'équipage s'étaient réfugiés sur les navires venus porter assistance.

Pendant que l'hélicoptère restait sur zone, le destroyer a rejoint le boutre en perdition «à pleine vapeur».

«En parlant avec leur capitaine, il était clair qu'ils avaient besoin d'eau et de nourriture», raconte le lieutenant Jason Dawson, membre de l'équipe qui est entré en contact avec les marins iraniens, cité dans le communiqué. Les Américains leur ont donné plus de 70 kilos de provisions, précise le communiqué.

Les pêcheurs iraniens ont lutté pendant trois jours contre la voie d'eau avant d'abandonner le navire.

En dépit des menaces iraniennes de fermer le détroit, Washington a promis de maintenir ses navires de guerre déployés dans le Golfe. Le destroyer Dewey fait partie de l'escorte du porte-avions qui a été invité par Téhéran à ne pas revenir dans le Golfe sous peine de représailles. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!