Étude : La masturbation est l’entraînement cérébral idéal pour les femmes
La masturbation incarne l’indépendance sexuelle et elle est même censée rendre intelligent.

La masturbation incarne l’indépendance sexuelle et elle est même censée rendre intelligent.

Anna Shvets/Pexels
Publié

sexualitéLa masturbation est l’entraînement cérébral idéal pour les femmes

Le mois de mai est le mois officiel de la masturbation. Une enquête parue à cette occasion montre que le sexe (en solo) rend intelligent.

par
Geraldine Bidermann

La médecine encourage les femmes à faire l’amour - et même à le faire en solo. L’université de médecine Charité de Berlin a publié une étude dans le «Journal of Neuroscience» qui affirme que le sexe est un très bon exercice cérébral. Vingt participantes, âgées de 18 à 45 ans, ont été stimulées à l’aide d’un objet vibrant, et leurs réactions cérébrales ont été scannées en même temps.

Résultat: grâce à l’excitation clitoridienne externe, les cellules nerveuses du cerveau se développent plus rapidement - ce qui permet de rester mentalement en forme pendant longtemps.

Une fois n’est pas coutume, tout est lié: ainsi, le clitoris l’est au développement du cerveau féminin.

Une fois n’est pas coutume, tout est lié: ainsi, le clitoris l’est au développement du cerveau féminin.

Giphy

L’étude a également démontré qu’une activité sexuelle régulière (que ce soit en solo ou en galante compagnie) pouvait avoir un effet positif sur la mémoire. Vous pouvez donc jeter vos cahiers de sudoku.

Aussi bénéfique pour la santé mentale

L’intelligence ne suffit pas au bonheur. Cela tombe bien, la masturbation est aussi un super antistress. Elle active le centre de récompense du cerveau et produit de la dopamine. La sérotonine, l’hormone du bonheur, est également libérée. Ensemble, ces deux substances procurent un profond bien-être. Les soucis, les peurs et même les douleurs sont, temporairement, mis entre parenthèses. 

L’orgasme provoque également la libération d’endorphines et d’ocytocine. Cette dernière est aussi connue sous le nom d’hormone de l’attachement. Elle provoque également un profond sentiment de confiance, d’assurance et de plaisir. 

La petite histoire du vibro

Comme le démontre l’étude, c’est surtout la stimulation clitoridienne externe qui permet de stimuler les cellules cérébrales. Le sextoy le plus célèbre à cet effet est sans doute le vibromasseur: une prouesse technique qui était en fait destinée à détendre les muscles de patients majoritairement masculins.

En 1883, l’inventeur Joseph Mortimer Granville a breveté le vibromasseur. Il se distançait toutefois clairement de l’utilisation sur les femmes. Le vibromasseur était surtout utilisé à des fins médicales. À l’époque, celui-ci était encore relié à une batterie de la taille d’une valise et était exclusivement utilisé par des médecins – souvent dans des hôpitaux psychiatriques pour soigner les femmes dites hystériques.

Aujourd’hui, les sextoys sont heureusement accessibles à tout le monde et cette vision du monde est depuis longtemps dépassée. Voici une sélection de modèles qui ne rendent pas forcément plus intelligent mais sans aucun doute plus heureux.

Le Wand
Pour les massages du clitoris et de tout le corps: «Petite Massager» de Le Wand, 159 francs 90 chez Amorana

Le Wand

Vibromasseur à poser avec lamelles en forme de glace molle: «Sweet Tempation» de Satisfier, 49 francs 90 chez Untamed.love

Vibromasseur à poser avec lamelles en forme de glace molle: «Sweet Tempation» de Satisfier, 49 francs 90 chez Untamed.love

Satisfier
La nouvelle génération du best-seller: «Womanizer Premium» de Womanizer, 219 francs chez Amorana

La nouvelle génération du best-seller: «Womanizer Premium» de Womanizer, 219 francs chez Amorana

Womanizer

Ton opinion

7 commentaires