santé sexuelle – La masturbation pour réduire le stress
Le gouvernement regrette que les jeunes recherchent des informations sur la santé sexuelle principalement sur internet.

Le gouvernement regrette que les jeunes recherchent des informations sur la santé sexuelle principalement sur internet.

Pexels Karolina
Actualisé

santé sexuelleLa masturbation pour réduire le stress

Dans l’État du Queensland, le gouvernement a lancé une campagne sur la masturbation. Le but est de promouvoir ses bienfaits sur la santé.

par
Lauren Cavin-Hostettler

«Donne-moi un coup de main», c'est le message posté sur les réseaux sociaux par le ministère de la Santé de l'État du Queensland, en Australie, début novembre.

Briser un tabou

Cette campagne a pour but de lever le tabou sur la masturbation et de favoriser «la normalisation de messages sexuellement positifs sur la masturbation et d'améliorer la santé et l’éducation sexuelle en général», indique le ministère.

Le gouvernement regrette que les jeunes adultes et les adolescents recherchent des informations sur la santé sexuelle principalement sur internet, pour des raisons de vie privée et de confidentialité. À travers ce post, il espère favoriser le dialogue à ce sujet entre les adolescents et leurs parents et professeurs. Le ministère de la Santé souhaite «améliorer la santé et l’éducation sexuelle en général» et ainsi réduire les sentiments de honte et de peur que peuvent ressentir les jeunes.

Nombreux bienfaits

Ces conversations ne peuvent qu'être bénéfiques: elles permettent d'aborder des notions telles que le consentement ou la santé. «Peu importe votre statut relationnel, âge, genre, orientation sexuelle, c’est une méthode saine et bénéfique pour votre santé et votre corps», expose le ministère, qui explique que la masturbation n'est pas seulement un moyen de se faire plaisir. Elle permet des avantages physiologiques et psychologiques sur le corps.

La masturbation libère des endorphines responsables d’atténuer la douleur et de diminuer le stress. Elle peut notamment soulager les douleurs des règles, réduire l'anxiété, améliorer l'estime de soi et favoriser le sommeil.

Ton opinion

0 commentaires