Freestyle: La Mecque du freestyle se rapproche de la Romandie
Actualisé

FreestyleLa Mecque du freestyle se rapproche de la Romandie

Le Freestyle.ch se déroulera à Berne dès 2017 et non plus à Zurich. Une bonne nouvelle pour les amateurs romands de cette discipline extrêmement spectaculaire.

par
pbt/tim

En 2014, 34'ooo personnes s'étaient rendues à Zurich pour assister au Freestyle.ch. Mais, depuis cette année, le festival a du être annulé deux fois. Il manquait de l'argent des sponsors, depuis que les contrats avec Zurich Assurances et Hyundai étaient terminés. En plus, la ville de Zurich n'avait plus montré grand intérêt à conserver l'événement. Tout le contraire de Berne.

«A Zurich, nous avions de mauvaises personnes de contact. A Berne, nous avons senti tout de suite que la ville voulait nous accueillir», explique Peter Hürlimann, directeur commercial de Freestyle.ch. «Nous recevons un énorme soutien. La ville, le canton et le tourisme nous soutiennent, y compris financièrement». Il est question de 300'000 francs, pour l'instant. Un montant pas confirmé par la ville de Berne, qui affirme quand même que les trois entités susmentionnées passent à la caisse.

Peter Hürlimann table sur un budget de 2,8 millions de francs pour la 21e édition du Freestyle.ch. «A peu près la moitié du budget provient de sponsors. L'autre moitié de la billetterie, de la nourriture et des boissons.» Le directeur commercial est soulagé que le festival ait trouvé une nouvelle maison. Et les fans peuvent aussi se réjouir que les figures acrobatiques des cadors du circuit puissent continuer à se faire admirer en Suisse.

Plusieurs événements espérés dans les prochaines années

La démarche bernoise n'est pas désintéressée. En 2023 auront lieu les Championnats du monde, pour lesquels Berne et l'Oberland bernois sont candidats. La Fédération internationale est assez intéressée à ce qu'une ville accueille ces championnats et Berne a donc toutes ses chances. En outre, le skateboard va devenir sport olympique en 2020. Comme pour le snowboard, l'édition 2019 du Freestyle.ch pourrait servir de qualification pour les JO, ce qui assurerait la présence des cracks du circuit.

Le Freestyle.ch sera lancé au printemps 2017 sur la plaine de BernExpo et il durera plus de deux jours, contrairement à maintenant. De plus, la proximité avec la Romandie est un sacré atout, ce qui n'étqit pas le cas à Zurich. Tous les feux sont donc au vert pour un superbe événement dans la capitale fédérale.

Ton opinion