Championnats d'Europe d'athlétisme: La médaille de Mekhissi était déjà gravée
Actualisé

Championnats d'Europe d'athlétismeLa médaille de Mekhissi était déjà gravée

Entre la victoire du Français sur 3000m steeple à Zurich et sa disqualification, la médaille d'or avait déjà été inscrite à son nom.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger
Zurich

L'entreprise locloise qui a été mandatée pour confectionner les médailles des championnats d'Europe d'athlétisme de Zurich est presque aussi rapide que les athlètes. Dans son atelier, niché dans un des bureaux du stade du Letzigrund, un technicien grave le nom et le temps du médaillé, ainsi que la discipline dans laquelle il a été titré, au dos de sa médaille.

Jeudi soir, avant l'épilogue du vaudeville réglementaire initié par le protêt espagnol, les 3 breloques avaient déjà été personnalisées. «Elles étaient dans le coffret, en bas vers l'entrée des athlètes, prêtes pour la cérémonie», détaille Christian Fontana. Lorsqu'on lui demande ce que l'entreprise va bien pouvoir faire des médailles gravées avec les faux noms, son représentant se montre surpris et répond par une boutade: «On va les mettre en vente sur Ebay!»

Trois médailles de bronze

A la base, les 3 récompenses sont faites du même métal: le bronze. Ce sont ensuite des couches d'or ou d'argent qui sont ajoutées à l'objet initial. Une graveuse laser est ensuite utilisée pour inscrire les différentes informations au dos de la breloque. «C'est important que le nom y figure, détaille encore Fontana. En voyant les athlètes revenir de la cérémonie, on peut lire leur fierté dans leurs yeux. Ils réalisent peut-être à ce moment ce qu'ils ont accompli.»

L'entreprise neuchâteloise fournit également des pièces pour l'UEFA, la Ligue suisse de hockey sur glace ainsi que pour plusieurs autres fédérations internationales, comme la FIS (ski).

Ton opinion