Actualisé 07.04.2017 à 09:00

AthlétismeLa médaillée d'or du marathon a pris de l'EPO

Sacrée championne olympique l'été dernier, la Kenyane Jemima Sumgong (32 ans) a été contrôlée positive, selon la Fédération internationale.

de
duf

«Un cas de violation de la réglementation anti-dopage, concernant Jemima Sumgong, a été mis au jour cette semaine, a fait savoir l'IAAF ce jeudi soir dans un communiqué. L'athlète a été contrôlé positive à l'EPO (...) dans le cadre d'un programme de tests hors-compétition menés par la Fédération.» L'athlète était devenue aux Jeux de Rio la première Kenyane championne olympique de marathon, en un temps de 2h24'04''.

Les instances évaluent à une cinquantaine le nombre de tests positifs d'athlètes kenyans sur les quatre dernières années. Ce contrôle positif de la vainqueur du dernier marathon de Londres, l'an dernier, survient après celui de sa partenaire d'entraînement Rita Jeptoo, suspendue pour 4 ans en octobre dernier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!