Actualisé 28.01.2009 à 11:27

Turritopsis Nutricula

La méduse immortelle

Toute créature est mortelle, c'est bien connu, mais voilà, il y a une petite exception: c'est la méduse immortelle.

La méduse Turritopsis nutricula ne mesure que quatre à cinq millimètres de diamètre. Elle a la capacité de développer son cycle de vie indéfiniment et semble chaque jour rajeunir à vue d'oeil...

Selon le Times Online, les méduses peuvent se reproduire à volonté mais finissent par mourir un jour. Par contre, la Turritopsis possède un secret: renaître sous forme de polype.

Rien de plus facile! Un certain type de cellules dudit parapluie, côté externe, se transforme et voilà, un nouveau polype tout neuf.

Ce recyclage habile permet donc à la Turritopsis d'échapper par ce moyen astucieux à la mort biologique.

Chez les méduses, on parle volontiers de succession de génération, comme chez les humains, mis à part que la reproduction peut être sexuée ou assexuée. Les méduses se reproduisent en effet tout d'abord sexuellement au moyen d'une larve qui se développe ensuite en polype. Celui-ci est alors capable de développer de nouvelles larves de façon assexuée, par le renouvellement.

Chez les méduses, on parle volontiers de succession de génération, comme chez les humains, mis à part que la reproduction peut être sexuée ou assexuée. Les méduses se reproduisent en effet tout d'abord sexuellement au moyen d'une larve qui se développe ensuite en polype. Celui-ci est alors capable de développer de nouvelles larves de façon assexuée, par le renouvellement.

Chez les méduses, on parle volontiers de succession de génération, comme chez les humains, mis à part que la reproduction peut être sexuée ou assexuée. Les méduses se reproduisent en effet tout d'abord sexuellement au moyen d'une larve qui se développe ensuite en polype. Celui-ci est alors capable de développer de nouvelles larves de façon assexuée, par le renouvellement.

Chez les méduses, on parle volontiers de succession de génération, comme chez les humains, mis à part que la reproduction peut être sexuée ou assexuée. Les méduses se reproduisent en effet tout d'abord sexuellement au moyen d'une larve qui se développe ensuite en polype. Celui-ci est alors capable de développer de nouvelles larves de façon assexuée, par le renouvellement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!