Actualisé 24.10.2009 à 19:23

Ballon à la dériveLa mère a reconnu le canular devant la police

La mère de Falcon Heene, le garçonnet de 6 ans qu'on avait cru embarqué à bord d'un ballon à la dérive, la semaine dernière dans le Colorado (ouest), a reconnu devant la police que l'événement était un coup monté par elle et son mari, révèlent samedi des documents judiciaires.

Le week-end dernier, le shérif du comté de Larimer, Jim Alderden, avait déclaré à la presse que l'histoire, qui avait tenu les Etats-Unis en haleine pendant plusieurs heures, était un canular. Mais les parents ne l'avaient jamais admis publiquement.

Le 17 octobre, soit deux jours après les faits, Mayumi Heene, la mère de l'enfant, a déclaré à la police qu'elle et son mari Richard «avaient menti» aux autorités que c'était un «canular» et qu'ils avaient «toujours su que Falcon se cachait dans leur maison», selon la déclaration sous serment des enquêteurs qui accompagnait le mandat de perquisition du domicile des Heene.

Mayumi Heene a ajouté que le canular avait pour but de faire de la publicité à la famille et de susciter l'intérêt des médias. Elle a reconnu par ailleurs qu'elle et son mari avaient «donné des instructions à leurs trois enfants pour qu'ils mentent également aux autorités».

Selon ses déclarations, le canular aurait été planifié «deux semaines» avant les faits.

Selon Jim Alderden, Richard et Mayumi Heene devraient être poursuivis devant la justice, notamment pour avoir fait participer un mineur à un délit et pour avoir diffusé de fausses informations. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!