Morte dans une auto au Tessin: La mère de Cheyenne sort de son silence

Actualisé

Morte dans une auto au TessinLa mère de Cheyenne sort de son silence

Près d'un an après la mort tragique de la fillette décédée au Tessin après avoir été laissée dans une auto en pleine canicule, sa maman revient sur ce qu'il s'est passé.

par
ofu
1 / 5
Une tragédie a eu lieu mardi soir (21 juillet 2015) dans un camping près de Lugano. Une enfant de 5 ans a perdu la vie après avoir été laissée seule dans le véhicule familial en pleine canicule.

Une tragédie a eu lieu mardi soir (21 juillet 2015) dans un camping près de Lugano. Une enfant de 5 ans a perdu la vie après avoir été laissée seule dans le véhicule familial en pleine canicule.

Ticinonline
C'est dans cette Volkswagen Touran que la petite fille a été retrouvée sans vie.

C'est dans cette Volkswagen Touran que la petite fille a été retrouvée sans vie.

Ticinonline

«Cheyenne avait l'air si paisible. Comme si elle était couchée dans son lit.» Anja, la maman de la petite fille de 5 ans morte en juillet 2015 dans un camping tessinois (lire encadré), trouve pour la première fois la force de parler de la tragédie qui a ému toute la Suisse.

Interrogée par «Blick», la mère explique qu'elle n'oubliera jamais le moment où elle a retrouvé le corps sans vie de sa petite. Ni celui où les secouristes ont arrêté de la réanimer: «Je me vois la tenir dans mes bras. Elle est morte et commence à saigner.» La Thurgovienne y pense tous les jours, tout le temps: «J'essaie de vivre au mieux, mais je ne peux pas oublier. Cheyenne est avec moi tous les jours. Je la sens. Elle m'envoie souvent des signes.»

«Je suis une bonne mère»

Le 21 juillet prochain, Anja compte retourner à Muzziano (TI), dans le camping où Cheyenne est décédée. «Ce sera la première fois que j'y retournerai.»

Peu après le drame, ses deux autres enfants avaient été placés chez leur père. Elle les a récupérés cette année, à Pâques. «Je suis une bonne mère. Je ne les ai jamais négligés», insiste Anja qui ne supporte plus que les gens lui reprochent d'être une mauvaise maman. «La mort de ma petite princesse, l'enquête et le divorce: tout cela m'a rendue plus forte. Il n'a jamais été question d'abandonner.»

Bref rappel des faits

Cheyenne est décédée le 21 juillet dernier dans la voiture familiale sur le parking d'un camping de Muzziano (TI). L'enquête a révélé que la fillette est restée prés de 3 heures dans l'auto, en pleine canicule, avant d'être retrouvée. Le Ministère public Tessinois, qui avait ouvert une enquête pour homicide par négligence, a annoncé en mars de cette année qu'il ne portera pas plainte contre la maman. Selon lui, la femme n'a pas laissé intentionnellement sa fillette dans la voiture. Elle pensait que Cheyenne s'amusait au camping avec ses soeurs. C'est pour cette raison que le Ministère public a décidé de clore la procédure. Il estime que la maman est gravement touchée par sa négligence et qu'elle en souffre encore aujourd'hui.

Ton opinion