Traitée de pute: La mère de Domenech réagit en pleurs
Actualisé

Traitée de puteLa mère de Domenech réagit en pleurs

Directement concernée par l'insulte que Nicolas Anelka a proféré à l'encontre de son fils, Raymond, Germaine Domenech a fait part de sa douleur.

par
fab

«C'est désolant d'être insultée comme ça», a déclaré hier Germaine Domenech sur RTL, avant d'ajouter, en larmes: «Parce que le sélectionneur c'est mon fils. Donc double insulte, aussi bien pour le sélectionneur que pour sa maman. Ça nous fait mal, très mal.»

La mère du coach français a affirmé qu'elle aimerait rencontrer Nicolas Anelka pour «lui dire le point de vue d'une maman, s'il en a une, lui». Egalement interrogée par BFM TV (voir extrait ci-dessous), elle a réitéré son intention: «Je lui demanderais simplement s'il a une maman et dans l'affirmative je lui dirais: 'Est-ce que vous aimeriez Monsieur Anelka, que l'on traite votre maman de putain?'»

Madame Domenech a expliqué à RTL qu'elle avait eu son fils au téléphone et qu'il vit mal la situation actuelle. «Je l'ai eu hier soir. Il est mal, mais il m'a dit 't'en fais pas, je pense à toi'. Il est touché, très très touché», a-t-elle déclaré.

La mère du sélectionneur est également revenue sur la mutinerie de Bleus: «Je ne comprends pas la grève, c'est inadmissible. Quand on porte le maillot de l'équipe de France, on représente la France. (…) On est la risée du monde entier. C'est une honte. Je leur dit: 'soyez dignes, soyez Français, et soyez fiers de porter le maillot de la France'.»

Germaine Domenech interviewée sur BFM TV

Ton opinion