Infanticide à Zurich: La mère de l'enfant tué exige de l'argent
Actualisé

Infanticide à ZurichLa mère de l'enfant tué exige de l'argent

La mère de l'enfant de 4 ans tué par son père fin février dans un hôtel à Winterthour (ZH) réclame une importante somme d'argent à la commune de Bonstetten (ZH).

La mère de l'enfant de 4 ans tué par son père estime que la commune porte une part de culpabilité dans la mort de son enfant.

Plutôt que de se lancer dans une longue procédure pénale, l'avocat Burkhard Wolf préfère que la commune reconnaisse ses torts et accepte un accord, a-t-il indiqué mardi sur les ondes de la radio alémanique DRS.

L'avocat a déclaré à l'ATS être étonné que la commune ne réagisse pas à la plainte déposée par la mère à Pâques. L'homme de loi n'a pas voulu révéler le montant exigé par la mère, mais la somme de 250'000 francs «n'est pas fausse».

Le responsable du service juridique de Bonstetten n'est pas au courant de la demande de l'avocat. Actuellement, la commune prépare sa réponse à la plainte de la mère. Les autorités ont trois mois pour livrer ce document.

L'enfant a été tué par son père dans une chambre d'hôtel à Winterthour. La mère reproche à la commune d'avoir confié la garde de l'enfant au père alors qu'il a tenté de tuer un autre de ses enfants dans les années 1990. (ats)

Ton opinion