Allemagne: La mère des huit bébés tués passe aux aveux
Actualisé

AllemagneLa mère des huit bébés tués passe aux aveux

Après la macabre découverte de huit cadavres de bébés dans une bourgade allemande, la mère a partiellement avoué les crimes samedi, selon la police bavaroise.

La femme de 45 ans, arrêtée la veille, a été placée en détention provisoire par le juge d'instruction en charge du dossier, en raison de forts soupçons sur sa culpabilité, a annoncé la police de Bavière (sud) dans un communiqué.

Elle a précisé que la suspecte a avoué avoir elle-même mis au monde, puis tué certains des bébés retrouvés.

Le compagnon de cette femme, âgé de 55 ans et interpellé en même temps qu'elle, a lui été relâché.

L'enquête se poursuit et les cadavres des bébés doivent faire l'objet d'une autopsie, dont on attend toujours les résultats, selon la police.

Huit corps de nourissons avaient été retrouvés entre jeudi et vendredi à Wallenfels, petite bourgade de Bavière de 2800 habitants. La police avait été alertée jeudi après-midi par une habitante de la localité après qu'elle eut trouvé, dans des circonstances qui n'ont pas été explicitées, le corps d'un premier bébé dans le logement.

La macabre découverte a interpellé toute l'Allemagne. Le pays a connu plusieurs cas d'homicides multiples de bébés commis par leur mère ces dernières années, souvent sur fond de déni de grossesse.

Une Allemande avait ainsi été condamnée à 15 ans de prison après la découverte en 2005 de neuf corps de nourrissons qu'elle avait tués. (afp)

Ton opinion