Actualisé 19.12.2012 à 15:32

Massacre de Newtown

La mère du tueur voulait le placer dans un institut

Adam Lanza avait appris que sa mère voulait le mettre sous tutelle et le placer dans un institut psychiatrique. Un voisin affirme que la nouvelle l'avait mis «très très en colère».

de
aub

Les raisons qui ont poussé Adam Lanza à commettre la fusillade qui a fait 26 morts dans une école de Newtown, sont encore floues. Un élément inédit, rapporté par FoxNews.com, donne un éclairage nouveau sur ses motivations. Selon la chaîne américaine, sa mère avait décidé de le placer dans un établissement psychiatrique.

Joshua Flashman, un habitant de la région, connaissait bien la famille. Selon lui, le tueur pensait que sa mère «aimait l'école plus que lui». «D'après ce qu'on m'a dit, Adam était au courant que sa mère avait fait appel à la Cour pour le mettre sous tutelle, ainsi que de ses plans pour le faire interner», a-t-il déclaré à FoxNews.com. Joshua Flashman, un Marine de 25 ans, le fils du pasteur de la paroisse de la famille des victimes, a grandi tout près de Sandy Hook.

«Adam était très perturbé par cette situation, raconte M. Flashman. J'ai cru comprendre qu'il était très très en colère. C'est peut-être ce qui a tout déclenché.» Une source proche de l'enquête a confirmé que des investigations allaient être menées dans ce sens.

Mère à bout de forces

Nancy Lanza avait commencé à remplir des documents pour obtenir la tutelle de son fils, selon Joshua Flashman. La Cour n'a cependant pas pu confirmer cette information, car ces données sont confidentielles. On peut toutefois affirmer qu'une telle démarche aurait été nécessaire si elle projetait de placer son fils dans un hôpital psychiatrique contre sa volonté.

Petit, Adam Lanza était scolarisé à Sandy Hook, où sa mère avait travaillé plusieurs années en tant que bénévole. Selon une source proche de l'enquête, Nancy Lanza s'occupait de la maternelle de l'école. Le militaire affirme lui que Mme Lanza était proche de la directrice et de la psychologue de l'école, toutes deux tuées dans la fusillade. Et de poursuivre: «Adam Lanza pensait qu'elle faisait plus attention à ces enfants qu'à lui. Il devait le penser parce qu'elle avait décidé de le mettre sous tutelle. […] Je peux le comprendre mais elle l'aimait. C'était un enfant perturbé et elle ne pouvait sans doute plus prendre soin de lui seule.» Un autre voisin confirme ces propos en assurant à FoxNews que la mère du tueur s'était rendue compte qu'elle ne pouvait gérer le comportement de son fils. Elle aurait dit à des amis qu'elle avait besoin d'aide.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!