Actualisé 16.11.2006 à 19:56

La mère infanticide: 12 ans de réclusion

La mère infanticide qui avait noyé son fils cadet dans sa baignoire à Chamoson (VS) et avait tenté de tuer ses trois autres enfants écope définitivement de 12 ans de réclusion.

Le Tribunal fédéral (TF) l'a déboutée en dernière instance. Il a aussi débouté le ministère public valaisan qui avait requis l'assassinat. Pour le TF, la femme n'avait ni l'état d'esprit ni l'absence de scrupules qui caractérisent un assassin, même si la façon dont elle a agi comportait une part de «perfidie». Le meurtre passionnel a également été écarté, son désarroi n'étant pas «excusable».

Se sentant délaissée par son époux, qui passait le plus clair de son temps au Vietnam pour affaires, cette femme d'origine belge, âgé aujourd'hui de 42 ans, avait décidé de mettre fin à ses jours et de supprimer ses enfants pour leur éviter une vie qui leur aurait été selon elle insupportable.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!