Actualisé 15.01.2016 à 17:03

Espace

La mission ExoMars 2018 en manque d'argent

ExoMars prévoit l'envoi en mai 2018 par une fusée russe Proton d'un robot européen équipé d'une foreuse. Il doit atterrir sur Mars en janvier 2019. Mais la mission a besoin d'argent.

La mission russo-européenne prévoit d'envoyer un robot sur la planète rouge pour tenter d'y trouver des traces de vie.

La mission russo-européenne prévoit d'envoyer un robot sur la planète rouge pour tenter d'y trouver des traces de vie.

photo: Kein Anbieter/ESA

La mission russo-européenne ExoMars 2018 a besoin d'argent, a annoncé vendredi l'Agence spatiale européenne (ESA), qui espère ne pas avoir à différer son lancement. L'opération prévoit d'envoyer un robot sur la planète rouge pour tenter d'y trouver des traces de vie.

ExoMars 2018 prévoit l'envoi en mai 2018 par une fusée russe Proton d'un robot européen équipé d'une foreuse. Il doit atterrir sur Mars en janvier 2019.

«C'est un challenge», a reconnu Jan Wörner, le directeur général de l'ESA, lors d'une conférence de presse. «Nous avons besoin de plus d'argent» car «nous rencontrons des problèmes de coûts», a-t-il déclaré. «Il nous faut un nouveau soutien de certains pays membres» de l'ESA.

«On pourrait aussi faire (le lancement) en 2020. Mais pour le moment, il n'a pas été décidé de changer» la date, a souligné Jan Wörner.

Expédition cruciale

L'ESA est en train de chiffrer la somme manquante pour la présenter aux pays membres. Jan Wörner préfère ne pas donner pour le moment d'indications sur le montant car il n'est pas arrêté précisément.

ExoMars 2018 est très attendue par les scientifiques. Le robot européen sera notamment chargé de percer le sol de Mars jusqu'à 2 mètres de profondeur et de prélever des petits échantillons qui seront ensuite analysés sur place. L'espoir est de trouver des molécules organiques qui pourraient avoir une origine biologique et constituer des traces de vie passée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!