Publié

École hôtelière de LausanneLa moitié des diplômés ont attrapé le Covid en Croatie

Environ quatre-vingts jeunes sont partis dans les Balkans pour fêter la fin de leurs études. Une quarantaine d’entre eux sont rentrés avec le virus.

par
Xavier Fernandez
Les étudiants ont été infectés, malgré des contacts limités. (Photo d’illustration)

Les étudiants ont été infectés, malgré des contacts limités. (Photo d’illustration)

Keystone

Du soleil, la mer, des soirées thématiques. Tout était réuni pour que le voyage de fin d’études des quelque 80 nouveaux diplômés de l’École hôtelière de Lausanne soit une réussite. Mais, à leur retour, fin août, ils se sont tous retrouvés en quarantaine, environ la moitié d’entre eux ayant été infectés par le Covid-19, explique «24 heures». Pourtant, ils avaient pris de nombreuses précautions sanitaires: ils étaient isolés dans un hôtel clos, ils mangeaient dans un restaurant privatisé, ils bénéficiaient d’un accès séparé et même les contacts avec le staff de l’hôtel étaient limités. Et la Croatie ne se trouve pas sur la liste des pays à risque.

L’origine de la contamination n’est pas connue, et aucun d’entre eux ne présente de symptômes graves, au-delà d’une perte du goût et de l’odorat. En outre, l’École hôtelière est épargnée, puisque les étudiants n’y avaient pas mis les pieds depuis le mois de mars. Reste que les prochains diplômés sensés partir cet hiver, les remises de diplômes ayant lieu deux fois par an, sont désormais sous pression.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
255 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Souci

04.09.2020 à 21:12

C'est quand même spécial, parce que c'est pas la première fois : on lance un commentaire, il est publié, merci le modérateur ou la modératrice (de travailler un vendredi soir!), et puis, plus rien, nada, nothing, deux heures plus tard personne n'a cliqué sur absurde ou sur sympa ou sur inutile, ni apporté d'autre commentaire, alors forcément on se dit ils ont désactivé l'espace, et puis finalement pas du tout, le lendemain matin avec un peu de chance on retrouve son comm si on a le temps de chercher. C'est votre logique à vous

Souci

04.09.2020 à 19:03

Savoir que les gens qui écrivent des commentaires sur 20minutes sont aussi ceux qui auront la possibilité de voter le 27 septembre, ça fait juste un peu froid dans le dos. Pas de solution, pas de conseils, faites tous comme bon vous semble

LibertéDeParole

04.09.2020 à 18:13

Ouvrez les commentaires svp sur les jeunes manifestants qui ont séché les cours pour manifester sur le climat à Genève, merci.