Genève: La morosité persiste dans l'économie genevoise
Actualisé

GenèveLa morosité persiste dans l'économie genevoise

Dans la plupart des secteurs d'activité, les perspectives sont relativement mauvaises. Les exportations sont notamment en diminution.

par
dra
photo: Keystone/Martial Trezzini

Le spleen règne en maître dans l'économie genevoise. «Dans le canton (...), le climat conjoncturel est plus morose qu'à l'échelon national, indique l'Etat. Les signes d'amélioration sont rares.»

Dans son dernier rapport, l'Office cantonal de la statistique (OCSTAT) souligne ainsi que les exportations poursuivent leur baisse, particulièrement dans l'horlogerie.

De nombreux secteurs - services financiers, hôtellerie, construction ou commerce de détail - ne s'attendent à aucune amélioration d'ici à la fin de l'année, ou prévoient même une dégradation de leur situation. Seule l'industrie laisse paraître un léger optimisme. De son côté, l'emploi continue de reculer.

L'OCSTAT note cependant que le mouvement de contraction observé durant les deux trimestres précédents est enrayé. Il estime dès lors qu'une telle évolution «laisse à penser que l'économie genevoise pourrait bientôt sortir de sa morosité actuelle».

Ton opinion