Bloody Beetroots: «La musique est un moyen d'exprimer ma haine»
Actualisé

Bloody Beetroots«La musique est un moyen d'exprimer ma haine»

Un des membres du duo italien d'electro a accordé quelques instants à 20 minutes en marge de son concert à Paléo, le mercredi 24 juillet 2013. Extraits.

par
Mediaprofil/dmz

Sir Bob revient sur la naissance de la paire de DJ. «J'en avais marre de produire de la musique chez moi, pour moi. C'était une bonne excuse pour bouger mes fesses de mon canapé et de créer Bloody Beetroots, en faisant de moi un clown», explique-t-il.

Quant à la direction musicale du duo, qui allie electro et rock, Sir Bob la définit comme un moyen d'exprimer sa haine. Resteront-ils dans cette veine? «Tout est une question d'attitude. Ce que je veux, c'est faire de la musique jour après jour. Je veux vivre sans perdre mon temps», confie le musicien.

Et quand il compose, il ne pense pas au public: «Je cherche comment m'exprimer. Mes chansons ne sont pas toutes chargées d'armes ou de bombes. C'est un cirque qui fait partie de ma vie. L'important c'est de communiquer. Il y aura forcément des gens qui t'aimeront et d'autres qui te détesteront.»

Paléo Festival

Du 23 au 28 juillet 2013, Nyon. Infos: www.paleo.ch

Ton opinion