32e festival de la Bâtie à Genève: La musique fait un retour en force
Actualisé

32e festival de la Bâtie à GenèveLa musique fait un retour en force

La musique fait un retour en force à l'occasion du 32e festival de la Bâtie à Genève, qui démarre vendredi.

Près de 50 groupes et DJs se produiront. Nouveauté: de nombreux concerts se dérouleront au Manitoba, le lieu central de la manifestation pluridisciplinaire.

Après le départ de l'ancien programmateur Eric Linder alias le chanteur Polar, l'affiche musicale de la Bâtie s'était révélée un peu moins étoffée lors des éditions 2006 et 2007. Dominique Saudan, qui a travaillé dans une maison de disques, dans les médias et pour des festivals, signe cette année sa première programmation complète.

Sous sa houlette, la salle de l'Alhambra devient LE lieu de concerts propre au festival, pour six soirées orientées folk et chanson. Jointe par l'ATS, Dominique Saudan relève notamment la «soirée filles» du 29 août (avec Miss Li et Lole) et la venue des Français de Poney Express (groupe du bassiste de Louise Attaque) et de l'Islandais Gang Bang.

Hommages à Gainsbourg et Depeche Mode

Gong Gong, duo signé sur le label de Laurent Garnier, présentera son électro triturée. Les Genevois de Love Motel réinterpréteront l'»Histoire de Melody Nelson» de Serge Gainsbourg. En lien avec la thématique du festival - la relecture d'une oeuvre -, tous les groupes qui passeront à l'Alhambra sont invités à jouer quelques reprises.

Le Manitoba (Palladium) sera le temple des musiques électroniques délurées et délirantes, avec par exemple l'électro-pop rétro-futuriste de Minitel Rose et l'électro-punk clownesque de Bonaparte Circus. Le duo de DJs vaudois Trafic de Nuit rendra un hommage à Depeche Mode, avec des clips en continu en toile de fond. Suivant les soirées, l'entrée coûtera 5 ou 8 francs.

DJ des Beastie Boys

Autres lieux, autres styles. L'Usine accueille le Californien Mix Master Mike le 29 août. Ce monument des platines et roi du scratching officie comme DJ permanent des Beastie Boys. Entre pop-rock et électro, les Autrichiens de Midnight Juggernauts et les Français d'Adam Kesher, deux groupes montants, s'y produiront le 3 septembre, suivis par les Allemands de Faust le 9.

De son côté, le Chat Noir offrira un panachage de musiques du monde. La petite salle carougeoise naviguera entre l'afro-beat de Fanga, le jazz balkanique de Hurlak ou encore l'électro orientale de Smadj. (ats)

La Bâtie Festival de Genève: du 29 août au 13 septembre.

Plus d'infos sur le site: www.batie.ch.

Ton opinion