Actualisé 02.06.2013 à 12:49

Olivia Pedroli«La musique? Plus qu'un hobby, un métier»

La chanteuse neuchâteloise Olivia Pedroli a livré son regard sur la musique, sa profession, avant son concert de Festi'neuch samedi 1er juin 2013.

de
fec/Mediaprofil

Ce n'est jamais facile pour les artistes suisses de vivre de la musique en Suisse. Pour y parvenir, Olivia Pedroli met toutes les chances de son côté en travaillant avec «discipline» et «sérieux».

La trentenaire neuchâteloise a justifié: «Il y a cette notion de métier qui est importante pour moi dans la musique. Il n'y a pas que le côté fun. C'est avec la musique que désormais je veux essayer de gagner ma vie. C'est là-dedans que j'ai envie de progresser. Ce n'est pas juste un hobby mais une profession.»

Pedroli a ensuite livré quelques détails sur non nouvel album, «Thread», présenté en avant-première au festival: «Ce nouveau disque a été enregistré en Islande. Il va dans la même direction que le précédent. Avec beaucoup d'orchestration. Mais je suis aussi allée dans l'expérimental avec pas mal de bidouillages sonores.»

Suivez toute l'actualité de la musique et des festivals sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!