Genève: La natation hivernale freinée par le Canton
Actualisé

GenèveLa natation hivernale freinée par le Canton

Faute d'autorisation de construire, la piscine de Lancy devra retarder d'une année l'ouverture annuelle aux sportifs.

par
mpo
De plus en plus de nageurs souhaitent s'adonner à leur sport en plein air toute l'année.

De plus en plus de nageurs souhaitent s'adonner à leur sport en plein air toute l'année.

Keystone/Jean-christophe Bott

Le projet d'ouvrir un bassin de natation extérieur été comme hiver dès fin 2018 à Lancy a du plomb dans l'aile. En décembre dernier, la commune avait voté un crédit de 1,5 million de francs afin de procéder aux aménagements nécessaires. Tout devait être prêt à la fin de l'année. Pourtant, révèle la «Tribune de Genève», la Canton tarde à délivrer les autorisations de construire.

Le projet ne pourra vraisemblablement pas aboutir cet hiver. Les autorités lancéennes devront déposer une nouvelle demande d'autorisation afin de tenir compte des contraintes fixées par les services étatiques lors du premier examen du dossier. Ce retard d'une infrastructure attendue impatiemment par de nombreux adeptes de natation à l'année fait tousser. Notamment parce que les infrastructures couvertes sont pleines à craquer durant la saison froide. Ainsi, une association des usagers des piscines est en cours de formation.

Ton opinion