Espace: La navette Discovery a quitté l'ISS
Actualisé

EspaceLa navette Discovery a quitté l'ISS

La navette spatiale Discovery s'est désarrimée mercredi de la Station spatiale internationale, au terme d'une mission de huit jours.

La station a désormais l'apparence définitive qu'on pouvait lui voir sur les images de synthèse présentées depuis des années par la Nasa.

Le commandant de Discovery Lee Archambault et le pilote Tony Antonelli ont dégagé le vaisseau de son port d'amarrage à 20h53 (19h53 GMT) avant de le manoeuvrer autour de l'ISS.

La navette, dont l'atterrissage en Floride est prévu samedi, a livré à l'ISS son dernier jeu de panneaux solaires, qui fournira l'énergie nécessaire pour que six astronautes puissent séjourner en permanence dans la station, contre trois actuellement.

Le Japonais Koichi Wakata, venu avec Discovery, est resté à bord de l'ISS aux côtés de l'Américain Mike Fincke et du Russe Iouri Lontchakov. Ces deux derniers doivent revenir sur Terre le 7 avril après avoir passé six mois en orbite.

Le lancement, jeudi, d'une fusée Soyouz au cosmodrome kazakh de Baïkonour permettra à l'Américain Michael Barratt et au Russe Guénnadi Padalka de les remplacer. Ils seront accompagnés par l'ancien cadre de Microsoft Charles Simonyi, qui effectuera alors son deuxième séjour payé dans l'espace.

L'Américaine Sandra Magnus, remplacée par Wakata au terme d'un séjour de quatre mois à bord de l'ISS, rentrera avec Discovery.

Le système de recyclage de l'eau de l'ISS a également été réparé au cours des huit jours que Discovery a passés amarrée à la station.

Son bon fonctionnement deviendra d'autant plus vital une fois que la navette aura été retirée en 2010, puisqu'il s'agit à ce jour du seul véhicule spatial en mesure de livrer de l'eau potable en orbite.

(ats)

Ton opinion