La neige revient timidement sur les pistes
Actualisé

La neige revient timidement sur les pistes

Alors que nombre d'écoliers profitent des vacances de carnaval ou vont tantôt les apprécier, les flocons continuent à tomber avec parcimonie, surtout au-dessus de 800 mètres.

Ils descendront jusqu'en plaine par endroit, vers 500 mètres dans le Jura, première région touchée mardi, a indiqué MétéoSuisse. Cela devrait être insuffisant pour perturber la circulation sur les routes du Plateau, mais assez pour offrir aux stations alpines des conditions leur permettant d'accueillir skieurs et snowboardeurs.

Les Grisons sont parmi les régions les mieux loties. Les pistes n'y ont d'ailleurs jamais été mauvaises cette saison et, par endroits, les conditions sont même bonnes à très bonnes, a indiqué à l'ATS une porte-parole de l'Office du tourisme.

Valais

Idem en Valais, qui peut également profiter des stations d'altitude. Les pistes y sont qualifiées de praticables à bonnes selon les endroits, avec une neige généralement dure.

Le domaine des Portes du Soleil bénéficie des moins bonnes conditions avec une hauteur de neige de 20 à 40 centimètres. La plupart des installations sont ouvertes mais le manteau neigeux est très mince sur les pistes les plus exposées.

Dans les autres régions du canton, où stations et pistes se situent à des altitudes plus élevées, les conditions sont un peu meilleures. En moyenne quatre cinquièmes des installations sont en activité. Le manteau neigeux va de 40 centimètres à plus d'un mètre.

Presque partout il est possible de rejoindre les stations skis aux pieds, même si les skieurs doivent ici ou là slalomer entre les cailloux. Dans les stations du Valais central et du Haut-Valais la hauteur de la neige varie de 5 à 30 centimètres.

Vaud

A Villars (VD) en revanche, il n'est pas possible de rejoindre à skis la station, où on comptait une dizaine de centimètres de neige mardi. Au sommet en revanche, la couche atteint 50 cm et toutes les pistes sont ouvertes. Seule un peu plus de la moitié des pistes sont au contraire skiables à Leysin, mais on peut descendre à la station à ski.

La situation est nettement plus difficile sur le Jura vaudois où le retour de la neige se fait discret. Dans la région de St-Croix- les Rasses, une dizaine de kilomètres de pistes de ski de fond restaient praticables mardi matin. Les installations pour le ski de piste sont fermées. Ici aussi, on attend de pied ferme les chutes de neige promises pour ces prochains jours.

Tel est également le cas dans l'Oberland bernois, où les cailloux apparaissent encore sur certaines pistes. La situation est meilleure à Adelboden, où 60 % des pistes ont été aménagées avec de la neige artificielle, qu'à Grindelwald. (ats)

Ton opinion