Actualisé

Formule 1La neuvième de suite pour Sebastian Vettel

La saison 2013 de formule 1 a pris fin au Brésil sur un nouveau succès de du pilote Red Bull-Renaul), son 13e de l'année et le 9e consécutif! Il a devancé son coéquipier Mark Webber.

Vettel a écrit un nouveau chapitre du livre des records.

Vettel a écrit un nouveau chapitre du livre des records.

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), déjà assuré d'un 4e titre mondial d'affilée, a remporté dimanche le Grand Prix du Brésil de Formule 1, dernière épreuve de la saison, soit sa 9e victoire consécutive et la 13e cette année, devant son coéquipier australien Mark Webber.

Vettel a écrit un nouveau chapitre du livre des records. Avec 13 victoires en une saison, il a égalé son compatriote Michael Schumacher, auteur d'un exploit similaire en 2004. Il est aussi le premier à gagner neuf courses consécutives sur une même année. Alberto Ascari (It) avait aussi gagné neuf fois de suite, mais à cheval sur 1952 et 1953.

«Je suis un peu triste que la saison arrive à son terme. La voiture a été phénoménale cette année et s'est améliorée de course en course. C'était difficile aujourd'hui, surtout vers la fin car la piste était glissante», a dit le dominateur de la discipline. Vettel a aussi profité de glisser quelques mots à l'attention de Webber. «Notre relation n'a pas été parmi les meilleures, mais nous avons toujours eu beaucoup de respect mutuel. On a été un bon duo pour l'écurie», a déclaré l'Allemand.

La der de Webber

Auteur de la pole position, Vettel a été surpris au départ par Nico Rosberg (Mercedes). Mais le quadruple champion du monde a pris le commandement de la course au terme du 1er tour, pour ne plus la lâcher. Mark Webber, pour le dernier Grand Prix de sa carrière, a obtenu la 2e place, assortie du record du tour.

«C'est un bon résultat pour finir en formule 1. J'aimerais remercier Seb, Fernando, Lewis et tous les autres gars qui ont lutté avec moi devant ces dernières années. Merci aussi à tous ceux qui m'ont apporté leur aide, ils se reconnaitront», a dit l'Australien, qui disputera en 2014 le championnat du monde d'endurance avec l'équipe officielle Porsche.

Le podium a été complété par Fernando Alonso (Ferrari). «La course a été difficile pour tout le monde. La pluie n'est pas arrivée, nous aurions été plus compétitifs sur le mouillé. Mais c'est bien de finir avec un podium», a expliqué l'Espagnol.

McLaren relève la tête

Les McLaren-Mercedes ont fait leur meilleure course de la saison, avec la 4e place de Jenson Button et la 6e de Sergio Perez. Mercedes a conservé de justesse - pour six points - sa 2e place au classement des constructeurs, Nico Rosberg (5e) et Lewis Hamilton (9e) marquant assez de points pour se prévenir d'un retour de Ferrari, pour qui Felipe Massa s'est classé 7e pour ses adieux à la scuderia. Le Brésilien a écopé d'une pénalité sévère qui lui a sans doute coûté le 4e rang.

L'écurie suisse Sauber-Ferrari a inscrit quelques points supplémentaires grâce à la 8e place de Nico Hülkenberg. Pour sa part, Esteban Gutierrez s'est classé au 12e rang. La course a été épargnée par la pluie, seules quelques gouttes sont tombées dans les derniers tours, mais pas assez pour inciter les pilotes à chausser les pneus intermédiaires. (20 minutes/si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!