NISSAN GT-R50 BY ITALDESIGN - La Nissan la plus chère de tous les temps
Nissan
Publié

NISSAN GT-R50 BY ITALDESIGNLa Nissan la plus chère de tous les temps

Il s’est fait attendre, mais il a fini par arriver: le modèle anniversaire exclusif avec lequel les Japonais donnent un nouvel élan à leur légendaire voiture de sport.

par
Thomas Geiger

Elle est aux Japonais ce que la Corvette est aux Américains et ce que la Porsche 911 est pour nous. En effet, aucune autre voiture de sport du pays du Soleil levant n’est aussi célèbre et n’a autant de tradition que la Nissan GT-R. Et grâce à la combinaison d’une technologie de course éprouvée et de prix relativement abordables, elle a également acquis une bonne réputation dans l’hémisphère occidental.

Alors qu’elle était jusqu’à présent sur un pied d’égalité avec les versions sportives de la 911, de la Corvette ou des modèles d’entrée de gamme de Ferrari ou de Lamborghini, la bombe nippone aspire désormais à mieux. Au lieu de prendre sa retraite, elle reprend le chemin des circuits, car Nissan s'est associé à Italdesign pour produire une série spéciale à l'occasion de son 50ème anniversaire. Dans certaines disciplines, elle surpasse même de nombreuses Ferrari. Avec une puissance annoncée de 720 ch, un nombre limité à 50 exemplaires et des prix au-delà d’1,2 million d'euros, la GT-R est la Nissan la plus chère de tous les temps.

Un requin à l’attaque

La grande date d’anniversaire est passée depuis un certain temps: pour Italdesign, c’était en 2018 et pour Nissan, en 2019. Mais tout vient à point à qui sait attendre, surtout lorsque la transformation est aussi poussée. Car, le modèle spécial exclusif offre non seulement un mélange de technologies issues de la GT-R Nismo et de la voiture de course GT3, grâce auquel la puissance du V6 3,8 litres turbo est augmentée de plus de 100 ch et le châssis devient vraiment impressionnant. Mais surtout, il nous offre une carrosserie entièrement revue, en carbone, avec un nez digne de celui d’un requin à l’attaque et une ligne de toit abaissée qui procure le sentiment d’avoir un casque sur la tête.

Le clou du spectacle se situe à l’arrière, avec le grand aileron activé par un système hydraulique et les quatre feux rouges ronds, qui évoquent les turbines d’un avion à réaction.

Le clou du spectacle se situe à l’arrière, avec le grand aileron activé par un système hydraulique et les quatre feux rouges ronds, qui évoquent les turbines d’un avion à réaction.

Nissan
Pas de changement au niveau de la configuration du cockpit. L’intérieur, dominé par la fibre de carbone et l’alcantara, lui confère son caractère sportif.

Pas de changement au niveau de la configuration du cockpit. L’intérieur, dominé par la fibre de carbone et l’alcantara, lui confère son caractère sportif.

Nissan
La ligne de toit a été abaissée, ce qui procure la sensation de porter un casque à l’intérieur du véhicule.

La ligne de toit a été abaissée, ce qui procure la sensation de porter un casque à l’intérieur du véhicule.

Nissan

La crème de la crème est néanmoins l’arrière sculpté avec son grand aileron mobile, activé par un système hydraulique, son aileron vertical avec troisième feu stop intégré sur le toit et ses quatre tubes rouges en guise de feux arrière, qui évoquent les turbines d’un avion à réaction. Cela tombe bien, car avec un passage de 0 à 100 km/h nettement inférieur à trois secondes et une vitesse de pointe de 315 km/h, le conducteur se sent effectivement un peu comme un pilote d’un Starfighter.

En route pour le circuit

Le travail a porté ses fruits. Une fois que les pneus Michelin, spécialement conçus, sont à température, la GT-R avale chaque virage avec panache. Ajoutez à cela une nouvelle configuration de la transmission intégrale, un freinage plus mordant et un double embrayage, et la GT-R ne tient plus en place. Il n’est pas du tout question de retraite, car même à 50 ans, la GT-R est un bolide qui donne instantanément envie de s’élancer sur la piste.

Pour autant, la cinquantenaire ne peut pas cacher le fait que l’actuelle GT-R a près de 15 ans à son actif. Certes, la série limitée est une cerise sur le gâteau, mais le meilleur cadeau d’anniversaire serait, même avec un peu de retard, d’avoir la nouvelle édition, attendue de longue date, de la seule vraie supercar du Japon. Pas que le bolide doive quand même prendre sa retraite.

La Nissan GT-R50 By Italdesign vous plaît-elle? Envoyez-nous vos commentaires!

Ton opinion