Avion détourné: La Norvège avait refusé l'asile au pirate
Actualisé

Avion détournéLa Norvège avait refusé l'asile au pirate

Le Turc qui a tenté en vain mercredi soir de détourner un avion de Turkish Airlines effectuant la liaison Oslo-Istanbul avait été débouté à plusieurs reprises de sa demande d'asile en Norvège.

Un avion a subi une tentative de détournement.

Un avion a subi une tentative de détournement.

«Je ne suis pas surpris. Quand je lui ai parlé hier (mercredi), il m'a dit qu'il allait à Oslo pour régler des affaires et qu'il ne reviendrait probablement pas (...) avant un bon moment», a déclaré cet ami sous couvert de l'anonymat au journal local Avisa Hordaland.

«Il s'est battu plusieurs fois pour obtenir un permis de séjour en Norvège mais il a été débouté à chaque fois», a-t-il ajouté.

Interrogée par l'AFP, une porte-parole de l'Office norvégien de l'immigration (UDI) s'est refusée à tout commentaire, invoquant son devoir de confidentialité.

Identifié par des médias turcs

Identifié par les médias turcs comme Cuma Yasar, l'homme a tenté de détourner, moins d'une heure avant l'atterrissage, le Boeing 737 qui transportait 59 passagers.

Résidant jusqu'alors dans un centre de demandeurs d'asile près de Voss (sud-ouest de la Norvège), le suspect de 40 ans, originaire d'une ville kurde du sud-est de l'Anatolie, affirmait être en possession d'une bombe et réclamait, selon des témoins, que l'appareil rebrousse chemin vers Oslo.

Maîtrisé par d'autres passagers, il a été arrêté par la police turque à l'arrivée de l'avion, lequel a atterri sans encombres. Aucun engin explosif n'a été retrouvé à bord.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Yasar Cuma souffrirait de troubles psychologiques, a indiqué l'agence Anatolie. (afp)

Ton opinion