Lausanne: La nourriture à l'Uni sous la loupe d'étudiants
Actualisé

LausanneLa nourriture à l'Uni sous la loupe d'étudiants

Parfois pointée du doigt pour sa piètre qualité et son prix, la cafétéria se soumettra à une évaluation des étudiants.

par
Francesco Brienza
La cantine de la "Banane" est la cible de critiques parfois virulentes de la part de certains étudiants.

La cantine de la "Banane" est la cible de critiques parfois virulentes de la part de certains étudiants.

Les choses bougent dans le microcosme gastronomique de l'Université de Lausanne (Unil). La Fédération des associations d'étudiants (FAE) de l'Unil prend en main un dossier épineux: la cafétéria de l'Académie, au sein du bâtiment surnommé la Banane, se soumettra à l'esprit critique de ses fins palais. La FAE a obtenu la semaine dernière un feu vert officieux de la Direction pour lancer un formulaire d'évaluation du Restaurant de Dorigny, chargé de cuisiner pour l'Unil. «Nous recevons parfois des plaintes éparses d'étudiants au sujet de la cantine, explique Julien Bocquet, secrétaire général à la FAE. Nous voulions donc nous faire une idée plus représentative de l'avis général.» Problème: un délégué anonyme de la fédération craignait que l'Université «ne prenne cette proposition comme une attaque».

Questionnaire d'évaluation rédigé prochainement

C'est que les relations entre les deux organismes se sont déjà tendues comme une corde de violon par le passé au sujet de la «cafète». Dénonciation du monopole du Restaurant de Dorigny, bisbille autour de la fermeture de l'épicerie «Méditerranée»: les sujets de discorde ne manquent pas. Rien n'a pourtant perturbé la Commission de la restauration, réunie mercredi dernier. «Aucune opposition n'a été formulée», se félicite Camille Goy, co-présidente de la FAE.

La rédaction du questionnaire devrait donc commencer ces prochains jours, avec l'aide d'une collaboratrice des Ligues de la santé. Il sera soumis à tous les étudiants, via le matériel informatique de l'Unil, d'ici à la fin du semestre prochain.

Ton opinion