Vaud: La nouvelle centrale de Veytaux a été inaugurée

Actualisé

VaudLa nouvelle centrale de Veytaux a été inaugurée

Six ans après la pose de la première pierre, la centrale des FMHL est pleinement opérationnelle.

La puissance de la centrale de pompage-turbinage des FMHL a été doublée.

Opérationnelle depuis le début de l'année, la nouvelle centrale de pompage-turbinage des Forces Motrices Hongrin-Léman SA (FMHL) a été inaugurée devant quelque 200 invités jeudi à Veytaux (VD). Elle produira environ un milliard de kilowattheures (kWh) de pointe par an.

Six ans après la pose de la première pierre, les deux nouveaux groupes de pompage-turbinage sont pleinement opérationnels. La puissance de l'aménagement a ainsi été doublée, indiquent les partenaires du projet dans un communiqué (Romande Energie, Alpiq, Groupe E et Lausanne).

Les nouveaux aménagements ont permis de faire passer la puissance de 240 MW à 420 MW, avec une réserve de 60 MW. Depuis, la centrale est le deuxième ouvrage de pompage-turbinage le plus puissant de Suisse. Seule la centrale de Linth-Limmern dans le canton de Glaris fait mieux.

Gros investissement

L'investissement est important: 331 millions de francs répartis entre les différents partenaires. Un montant conséquent dans «un contexte énergétique européen peu favorable pour la force hydraulique», rappelle le communiqué.

Mais pour les quatre investisseurs, «le bas niveau des prix de gros sur les marchés de l'électricité ne reflète pas la valeur de l'énergie hydraulique, ni le rôle essentiel du pompage-turbinage pour la sécurité d'approvisionnement». Et le quatuor de miser sur le long terme.

Prochaine votation

Cette nouvelle centrale permet en outre «de répondre aux défis de l'approvisionnement électrique futur de notre pays et s'intègre parfaitement à la Stratégie énergétique 2050», a estimé Pierre-Alain Urech, président du Conseil d'administration des FMHL.

Pour rappel, cette loi, soumise au vote des Suisses le 21 mai, vise un tournant vers une Suisse sans énergie nucléaire. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion