24.09.2020 à 18:18

ConfédérationLa nouvelle directrice de l’OFSP prend la tête de la Task Force

Anne Lévy reprend à titre intérimaire la direction de la Task Force Covid-19 de la Confédération, qui était auparavant occupée par Stefan Kuster

Christine Kopp, qui rejoint l’OFSP en provenance de la Croix-Rouge, soutiendra dès octobre Anne Lévy dans la direction de la Task Force Covid-19.

Christine Kopp, qui rejoint l’OFSP en provenance de la Croix-Rouge, soutiendra dès octobre Anne Lévy dans la direction de la Task Force Covid-19.

KEYSTONE

La nouvelle directrice de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), Anne Lévy, reprend à titre intérimaire la direction de la Task Force Covid-19 de la Confédération. Elle sera soutenue dès le mois d’octobre par Christine Kopp, qui rejoint l’OFSP en provenance de la Croix-Rouge.

Andrea Arz de Falco reprendra dans les prochains mois la tête de la division Maladies transmissibles de l’OFSP, qui était auparavant occupée par Stefan Kuster, indique jeudi l’OFSP à Keystone-ATS, confirmant une information de Nau.ch. La nouvelle directrice fournira des informations plus détaillées sur la nouvelle organisation pendant la première moitié d’octobre.

On apprenait mercredi la démission de Stefan Kuster de son poste de chef de la division Maladies transmissibles de l’OFSP. Il entend toutefois continuer à travailler pour cette autorité sur la base d’un mandat, en se concentrant sur les aspects épidémiologiques de la gestion de crise.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
26 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nofear

24.09.2020 à 22:10

a quoi sert une task force pour un virus Coronaire déjà éteint? Ce sont nos politiciens, à la botte des grands lobby, qui maintiennent le climat de terreur autour du Covid-19. ce dernier, ne tue plus depuis le mois d'avril déjà. De plus, je vous rappelle que selon de CDC (Center for Disease Control), seul 6% des décès seraient directement imputables au Covid-19. Cela voudrait dire qu'au lieu du 1 million de décès annoncés par l'OMS, seul 60'000 personnes sont réellement mortes du virus, le reste avec ou sans (pour gonfler les statistiques et les primes perçues par les hôpitaux pour chaque décès déclaré Covid-19 , 35'000$ de prime). En clair, il suffit de lire les statistiques de l'OFSP pour comprendre la situation. La Suisse se trouve en sous-mortalité à ce jour, par rapport aux 5 dernières années. De ce fait, les politiques se privent bien d'en parler, pourtant il serait de leur rôle, de rassurer la population. Comme vous le devinez déjà, il y a un autre plan derrière le Covid-19...

lsne

24.09.2020 à 21:48

ouais bon on repars a zéro femme ou homme ils ne savent pas quoi faire sur le covid 19

ParolesParoles

24.09.2020 à 21:10

Une femme à poigne dont on a besoin qui saura prendre des décisions logiques en adéquation avec ce qui se passe maintenant. Il va falloir qu'elle serre la vis et pas qu'en paroles mais en actes...