Actualisé 07.03.2006 à 10:07

La nouvelle présidente du Libéria est en Suisse

Ellen Johnson-Sirleaf devait avoir dans la matinée des entretiens à Berne avec le président de la Confédération Moritz Leuenberger et la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey.

Mme Johnson-Sirleaf a été proclamée vainqueur de la présidentielle en novembre dernier, et a prêté serment le 16 janvier. Elle est la première femme élue à la tête d'un Etat africain. Surnommée «la Dame de Fer du Liberia», Ellen Johnson Sirleaf avait affirmé son intention de former un gouvernement ouvert à tous les partis, ethnies et religions, et non corrompu.

En dix ans, la Suisse a fourni 25 millions de francs d'aide humanitaire à ce pays d'Afrique de l'Ouest ravagé par la guerre civile jusqu'en 2003. Berne soutient actuellement le retour et la réintégration des réfugiés.

La Direction du développement et de la coopération (DDC) a ouvert en 2003 un bureau dans la capitale Monrovia. Deux délégués suisses y travaillent. Les projets de la DDC au Liberia, en faveur de la jeunesse et de la consolidation de la paix, sont réalisés au travers des agences des Nations unies, du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et d'ONG. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!