Coupe du monde de Rugby: La Nouvelle-Zélande atomise le Japon
Actualisé

Coupe du monde de RugbyLa Nouvelle-Zélande atomise le Japon

Les All Blacks ont remporté face au Japon (83-7) leur deuxième victoire avec bonus en deux matches en inscrivant 13 essais, dans le groupe A de la Coupe du monde de rugby vendredi à Hamilton.

L'un des treize essais marqués par les «All Blacks».

L'un des treize essais marqués par les «All Blacks».

Les All Blacks ont remporté vendredi à Hamilton leur deuxième victoire avec bonus en deux matches dans la poule A de la Coupe du monde de rugby en étrillant le Japon 83 à 7, avec 13 essais inscrits.

Les Néo-Zélandais prennent provisoirement seuls la tête de leur groupe, cinq points devant la France qui affronte le Canada dimanche. Ils rencontreront les Français pour leur prochain match, samedi 24 septembre, à l'Eden Park d'Auckland.

Pour leur dernière répétition avant cette «finale» du groupe et malgré l'absence de joueurs importants (McCaw, Carter, Muliaina, Dagg), ils n'ont connu aucune difficulté face à la 13e nation mondiale qui avait pourtant malmené le XV de France lors de son premier match.

Les échecs au but de Colin Slade, qui remplaçait Dan Carter blessé au dos et qui a manqué trois coups de pied dans les 20 premières minutes (5 au total), et leurs approximations du début du match ont été sans conséquence. Ils menaient 38 à 0 à la mi-temps, après avoir aplati six fois dans l'en-but nippon.

Le score largement assuré, le match a pris une autre dimension à la 44e minute lorsque Graham Henry a fait entrer en jeu Sonny Bill Williams au poste d'ailier droit. Cette première sous le maillot noir, le joueur a permis d'ajouter son talent à celui de la paire de centres Ma'a Nonu-Conrad Smith qui disputait son 31e match ensemble en sélection.

Le joueur a offert d'intéressantes solutions, inscrivant deux essais (48, 78), venant au soutien avant de donner une passe en-avant à Slade qui filait à l'essai (48) ou perçant sur 40 mètres derrière un coup de pied par dessus pour offrir un essai à Nonu après s'être joué des défenseurs (62).

Les Japonais ont sauvé l'honneur par un essai de l'ailier Inozawa après une interception d'une passe de Slade (58).

Ton opinion