Football: La nuit a été chaude à Buenos Aires
Actualisé

FootballLa nuit a été chaude à Buenos Aires

Des milliers de supporters de River Plate sont descendus dans la rue.

par
Sport-Center/AFPSport-Center/A
1 / 13
Les célébrations de joie des fans de River Plate ont débouché sur des scènes de bataille rangée.

Les célébrations de joie des fans de River Plate ont débouché sur des scènes de bataille rangée.

Keystone
Les forces de l'ordre prennent position.

Les forces de l'ordre prennent position.

Keystone
Les célébrations de joie des fans de River Plate ont débouché sur des scènes de bataille rangée.

Les célébrations de joie des fans de River Plate ont débouché sur des scènes de bataille rangée.

Reuters

Si, à Madrid - où se déroulait la finale retour de la Copa Libertadores entre River Plate et Boca Junior -, la nuit a été calme, il n'en a pas été de même à Buenos Aires.

Des dizaines de milliers de supporters de River Plate se sont massés dimanche soir autour de l'obélisque de la Plaza de la Republica, monument emblématique de la capitale argentine, pour célébrer dans une atmosphère passionnée et festive leur victoire sur le rival de toujours, Boca Junior (3-1 au retour après avoir fait 2-2 à l'aller).

La principale artère de la ville, l'avenue 9 de Julio, a été coupée à la circulation pour accueillir la marée rouge et blanche.

Mais les scènes de liesse ont rapidement fait place à des affrontements entre forces de l'ordre et supporters. Comme l'a rapporté le quotidien sportif argentin «Olé», certains supporters ont commencé à attaquer les forces de l'ordre aux alentours de minuit, heure locale. Ils ont jeté des projectiles - comme des pierres, ou encore des bouteilles - en direction des policiers et de leurs véhicules.

Ces derniers ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène et des tirs de balles en caoutchouc pour faire reculer les éléments perturbateurs. Les policiers ont finalement évacué la zone au bout de la nuit pour éviter de nouvelles turbulences. Selon l'agence argentine «Efe», trois policiers ont été blessés au cours de la soirée.

Ton opinion