CFF: La panne du 11 août au Tessin est expliquée
Actualisé

CFFLa panne du 11 août au Tessin est expliquée

La panne de courant qui a paralysé pendant une heure le trafic ferroviaire au Tessin le 11 août est expliquée.

Une série de circonstances malheureuses a conduit à de fortes fluctuations de fréquences puis à l'arrêt automatique de l'alimentation.

A l'heure de la coupure, à 12h30, le Tessin était utilisé comme un «îlot électrique»: la conduite de 132 kilovolts provenant de Suisse alémanique avait été coupée dès le matin pour des travaux d'entretien prévus. Cet isolement électrique du Tessin est une pratique qui survient plusieurs fois par an.

Quand les fluctuations sont apparues, vers 11h30, la charge sur le réseau - c'est-à-dire l'alimentation en courant des locomotives - était extrêmement faible voire négative, expliquent jeudi les CFF. Ceci parce que les locos descendant au Tessin produisaient de l'électricité qu'elles refournissaient au réseau.

Centrale hydraulique

Parallèlement, la centrale hydraulique de Ritom (TI), qui devait alimenter le réseau à la place de la Suisse alémanique, a connu des variations dans sa conduite de refoulement, ce qui a restreint les possibilités de son pilotage.

Malgré des interventions manuelles à la Centrale de coordination Energie de Zollikofen (BE), le nombre d'évènements survenus dans l'îlot électrique a entraîné de fortes fluctuations de puissance et de fréquences sur le réseau.

L'alimentation a alors été automatiquement coupée pour des raisons de sécurité. Les CFF ont pris des mesures afin de garantir davantage de stabilité en cas d'utilisation d'un îlot électrique.

Le mardi 11 août, la coupure a entraîné de gros retards au Tessin ainsi que pour les trains de et vers le Sud des Alpes. Quatre trains sont restés en rade, dont trois ont été remorqués. L'un a pu continuer sa route après la panne.

Cette dernière n'est comparable ni par son genre ni par sa cause au black-out qui avait paralysé l'ensemble du pays le 22 juin 2005, rappellent les CFF.

(ats)

Ton opinion