Actualisé

MusiqueLa parade d'Adele pour éviter de tomber malade

Forcée d'annuler un concert en raison d'un rhume, la chanteuse britannique prend désormais ses précautions.

par
Cover Media

Adele a trouvé un moyen un peu particulier d'éviter d'attraper un virus. Comme le rapporte «The Sun», son médecin donne un badge spécifique aux membres de son équipe qui sont en bonne santé, indiquant qu'elle peut les approcher sans risque.

Adele a attrapé un bon gros rhume il n'y a pas si longtemps, et a dû annuler sa venue à Phoenix en Arizona le mois dernier (août 16), en conséquence. La chanteuse a bien l'intention de ne pas avoir à réitérer l'expérience et, d'après «The Sun», elle aurait recours à un système un peu particulier.

C'est sur scène, dans le Michigan, qu'Adele a détaillé comment elle évitait de retomber malade. «J'ai dû annuler un concert lors de la dernière partie de ma tournée à Phoenix en Arizona, et je n'ai jamais été aussi désolée de toute ma vie, a-t-elle dit aux spectateurs, comme le rapporte «The Sun». Nous avons un docteur qui vient une fois par semaine et tout le monde repart avec un badge, donc je sais que je peux aller les voir et leur parler. Donc tout le monde a un badge, et s'ils ont un badge, ça veut dire que je peux être à côté d'eux, les toucher. S'ils n'ont pas de badge, ils sont en quarantaine.»

Adele a donc pris des moyens drastiques pour éviter de retomber malade. Il faut dire que la vidéo qu'elle avait postée pour expliquer les raisons de l'annulation de son concert avait ému le monde entier. «J'ai essayé de chanter toute la matinée, de m'échauffer, et rien n'y a fait. Je suis tellement désolée. C'est la dernière chose que je veux faire, mais je dois prendre soin de moi», avait-elle expliqué.

Cependant, sa technique de badge ne la protège pas de tout. «Je viens de faire un break de deux semaines. J'étais à L.A., je passais de chouettes vacances, à me dorer au soleil, sans aucune protection solaire et je suis très, très brûlée en dessous», a ajouté Adele.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!