Publié

CyclismeLa parité totale dans les faibles primes

Le «prize-money» des Mondiaux d'Harrogate est le même selon les sexes. Seule la compétition mixte fait sauter la banque.

par
Robin Carrel
Leeds
Les Pays-Bas sont heureux.

Les Pays-Bas sont heureux.

Keystone

A une heure et demi de train d'Harrogate, où sont désignés cette semaine une pellée de nouveaux champions du monde de bicyclette, David De Gea, le gardien de Manchester United, vient de prolonger son contrat jusqu'en 2023. Pour le convaincre de prolonger l'aventure dans un club qui ne dispute pas de Coupe d'Europe cette saison, les Red Devils ont dû plonger profondément dans leurs poches. L'Espagnol va gagner la bagatelle de 456'000 francs par semaine.

Du coup, quand on a vu passer les primes offertes aux différents cyclistes qui se sont imposés ou s'imposeront cette semaine sur les routes anglaises, on n'a pas pu s'empêcher de sourire. L'UCI a publié la liste des récompenses de toutes les catégories en lice cette semaine et, autant vous le dire tout de suite, ça ne vend pas des masses de rêve! Le seul point remarquable, finalement, c'est que les hommes et les femmes gagnent exactement la même somme.

La cycliste et l'athlète qui lèveront les bras samedi et dimanche, au terme de la course en ligne des «adultes», gagneront chacun environ 8400 francs suisses. Les vainqueurs des deux contre-la-montre recevront quant à eux 4350 francs. Il n'est même pas certain que cette prime suffise à couvrir le prix d'achat de leur vélo!

Chez les moins de 23 ans, on descend presque au rang de pourboire. L'espoir qui gagne la course en ligne rentre chez lui avec un chèque de 4350 francs également, alors que le gagnant du chrono espoir touche 3360 francs. Les «U19», pour leur part, ont droit à une rémunération de 1740 francs pour chaque sexe en fin de semaine et 870 pour leurs efforts contre le chronomètre. Ça ne paie pas le voyage et l'hôtel.

Finalement, la compétition la mieux rémunérée de ces championnats du monde dans le coeur de l'Angleterre est clairement le contre-la-montre par équipes mixtes de dimanche dernier, qui n'a finalement pas intéressé grand monde. L'équipe gagnant de l'épreuve, les Pays-Bas, s'est partagée un chèque de presque 64'000 francs! Soit plus par athlète que le grand vainqueur de dimanche. Si vous y comprenez quelque chose

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!