Actualisé 03.03.2008 à 16:31

La patinoire de St-Léonard pourrait être interdite

La moutarde est sérieusement en train de monter au nez du préfet de la Sarine Nicolas Deiss.

Suite aux incidents ayant entaché le match de samedi dernier, il envisage d'interdire la patinoire St-Léonard à Fribourg en cas de nouveaux dérapages jeudi.

Le préfet a décidé de convoquer les présidents des deux clubs concernés mercredi «afin de leur annoncer qu'en cas de dérapage lors du match de jeudi, je demanderai aux clubs d'organiser un éventuel match, qui pourrait avoir lieu dans la semaine du 10 mars 2008, à choix, soit dans la patinoire de Berne, soit en terrain neutre dans une patinoire à désigner», écrit-il lundi dans un communiqué de presse.

Les débordements du match samedi ont notamment occasionné des dégâts de plusieurs dizaines de milliers de francs. L'encadrement de la manifestation a nécessité le déploiement de plus de 130 membres de la gendarmerie cantonale. Le coût d'une telle opération s'élève à près de 80 000 francs, précise le préfet.

Ce dernier déplore au passage le fait qu'une piètre image est donnée de Fribourg à l'extérieur, «notamment par des reportages effectués par les médias». (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!