Chauffage – La pénurie de pellets tend toute la Suisse romande

Publié

ChauffageLa pénurie de pellets tend toute la Suisse romande

De plus en plus de ménages se retrouvent à cours de granulés de chauffage. La situation devient critique pour certains.

Cette méthode de chauffage plus durable que le mazout est de plus en plus demandée.

Cette méthode de chauffage plus durable que le mazout est de plus en plus demandée.

VQH

Alors que l’hiver se poursuit, le carburant de chauffage vient à manquer pour de plus en plus de ménages. Les pellets, particulièrement ceux vendus en sac à l’intention des privés, se font en effet rares, et les fournisseurs qui ne sont pas en rupture sont pris d’assaut, rapporte «24 heures». Le constat est vaudois, mais aussi fribourgeois (voir «La Liberté») ou encore valaisan (voir «Le Nouvelliste») et neuchâtelois ou encore jurassien (voir RTN).

La raison de cet épuisement, c’est notamment l’explosion des ventes de chaudières à bois, les températures froides de ces dernières semaines, et les difficultés de livraison liées à la pandémie. Conséquence logique, le prix du pellet est remonté, alors qu’il était en baisse constante depuis des années; il reste toutefois plus bas que celui du mazout. Les fournisseurs tendent à rationner les gros clients afin d’éviter que d’aucuns ne fassent des réserves aux dépens des autres, indique «24 heures».

Une crise structurelle n’est cependant pas à craindre, estime l’association proPellets.ch, citée par le journal: la production a largement augmenté ces dernières années, et la Suisse dispose d’importantes réserves de bois permettant toutefois un renouvellement des forêts, indique l’association. Actuellement 77% de la production est suisse.

(rmf)

Ton opinion

77 commentaires