Actualisé 09.11.2006 à 21:25

La Phantom séduit la Chine

Rolls-Royce s'apprête à embaucher 200 collaborateurs pour faire face à la demande en Chine pour sa voiture de luxe Phantom, vendue 200 000 livres sterling (475 000 fr.).

Ian Robertson, le PDG de la prestigieuse firme britannique appartenant à BMW, note dans le Times de Londres que la Chine est devenue son troisième marché après les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, en raison de l'émergence d'une nouvelle classe d'hommes d'affaires.

Ces embauches porteront à 700 le nombre des salariés de Rolls-Royce à Goodwood, en Angleterre. La marque de prestige anglaise prévoit de vendre 800 Phantom cette année, soit le plus haut niveau depuis seize ans. Les ventes d'autres voitures de luxe telles que les Bentley, construite par la filiale éponyme de Volkswagen, se sont également envolées en Chine.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!