Actualisé 03.04.2020 à 13:53

Coronavirus

La pharma suisse fournit de la chloroquine gratuite

Le géant Novartis et l'entreprise Mepha Suisse font don de dizaines de milliers de doses de l'antipaludique aux autorités suisses et aux hôpitaux du pays.

1 / 35
Le gouvernement tessinois a prolongé vendredi de deux semaines les mesures de lutte contre le coronavirus. (Vendredi 3 avril 2020)

Le gouvernement tessinois a prolongé vendredi de deux semaines les mesures de lutte contre le coronavirus. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone
Le canton de Vaud a tenu vendredi à rassurer les apprentis et les gymnasiens. Les notes sont suspendues, la quantité de travail adaptée au contexte et de nouveaux outils numériques d'enseignement déployés. (Vendredi 3 avril 2020)

Le canton de Vaud a tenu vendredi à rassurer les apprentis et les gymnasiens. Les notes sont suspendues, la quantité de travail adaptée au contexte et de nouveaux outils numériques d'enseignement déployés. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone
Face à la crise du coronavirus, le géant Novartis et l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse fournissent de la chloroquine gratuite aux hôpitaux suisses. (Vendredi 3 avril 2020)

Face à la crise du coronavirus, le géant Novartis et l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse fournissent de la chloroquine gratuite aux hôpitaux suisses. (Vendredi 3 avril 2020)

Keystone

Face à la crise du coronavirus, les entreprises pharmaceutiques suisses se mobilisent. Le géant Novartis réservera à la Suisse la primeur en Europe pour des dons en hydroxychloroquine. Cet antipaludique sera distribué gratuitement par le groupe rhénan, afin d'apporter un soutien à la lutte contre la pandémie de Covid-19, explique un communiqué vendredi. L'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse a quant a elle fait don de 90'000 doses aux établissements hospitaliers du pays.

130 millions de doses

Sandoz, la filiale de Novartis spécialisée dans les génériques et les biosimilaires, commence ce vendredi à faire parvenir des doses d'hydroxychloroquine aux autorités suisses, qui organisent la distribution dans les hôpitaux. Jusqu'à 130 millions de doses seront ainsi fournies au niveau mondial.

La Suisse est le deuxième pays au monde à recevoir gratuitement cet antipaludique, après les Etats-Unis.

9000 traitements

De son côté, l'entreprise pharmaceutique Mepha Suisse a fait don de 90'000 comprimés d'hydroxychloroquine aux hôpitaux suisses, ce qui permettra d'administrer 9000 traitements chez les patients gravement malades du Covid-19, annonce-t-elle vendredi.

La filiale de Teva, le numéro un mondial sur le marché des génériques, rappelle cependant qu'il n'existe pas de médicament développé spécifiquement pour traiter le coronavirus et qu'il n'y a pas à ce jour d'études cliniques de grande envergure ayant examiné l'effet de l'hydroxychloroquine sur le Covid-19.

Etudes cliniques

A l'heure actuelle, l'hydroxychloroquine et la chloroquine, une substance parente, font l'objet d'études cliniques afin de déterminer leur efficacité contre le Covid, précise le communiqué. Le régulateur suisse a néanmoins autorisé le médicament dans cette indication dans le cadre d'une procédure d'urgence, en raison de la crise sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus.

L'hydroxychloroquine sera administrée à des personnes atteintes de Covid-19 uniquement sous la responsabilité d'un médecin. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!