Afghanistan: La photographe de combat immortalise sa propre fin
Publié

AfghanistanLa photographe de combat immortalise sa propre fin

L'armée américaine a publié, près de quatre ans après les faits, le dernier cliché pris par une soldate spécialisée dans la photographie, quelques fractions de secondes avant sa mort.

par
joc
Publiée le 2 mai 2017, cette image montre un soldat afghan pris dans l'explosion d'un tube de mortier.

Publiée le 2 mai 2017, cette image montre un soldat afghan pris dans l'explosion d'un tube de mortier.

Hilda Clayton

L'US Army a rendu cette semaine hommage à Hilda Clayton, photographe de guerre décédée en juillet 2013 en Afghanistan. Dans un journal officiel, l'armée américaine a publié la dernière photo que la jeune femme de 22 ans a prise, quelques fractions de secondes avant sa mort. Hilda Clayton était chargée de documenter un exercice de formation dans la province de Lagham, à l'est de l'Afghanistan. Elle était en train de photographier des soldats en train de s'entraîner au tir au mortier lorsqu'une explosion accidentelle est survenue, explique USA Today.

La jeune femme a juste eu le temps – volontairement ou non – d'immortaliser l'accident avant d'être soufflée par la déflagration. Trois membres de l'armée afghane et un photographe de guerre stagiaire afghan ont également péri dans le drame. Selon le journal de l'armée, la mort de Hilda «symbolise combien les femmes soldates sont de plus en plus exposées à des situations dangereuses à l'entraînement et au combat, au même titre que leurs homologues masculins». Hilda était membre de la 55e compagnie de signal à Fort Meade (Maryland).

Ton opinion